Vers une anthropologie de l’exil : le « second » Todorov

  • Stefano Lazzarin Université Jean Monnet de Saint-Étienne

Abstract

Au début des années quatre-vingt, un tournant intellectuel majeur intervient dans l’œuvre de Tzvetan Todorov. L’un des nombreux éléments de nouveauté qui caractérisent sa « seconde » période par rapport à la « première » est la place de plus en plus significative que Todorov réserve à la problématique de l’exil. En effet, après 1980, au fil de ses ouvrages et avec une force particulière dans le « diptyque du dépaysement » que forment L’homme dépaysé (1996) et Devoirs et délices (2002), Todorov a progressivement tracé les lignes directrices d’une véritable anthropologie de l’exil, qui plonge ses racines dans l’expérience d’acculturation – et de remise en cause de son passé – qu’il a accomplie lors de son passage de Sofia à Paris, et pendant les années de sa « francisation ».


 

The beginning of the 1980s marks a major turning point in Tzvetan Todorov’s intellectual career. The notion of exile plays a more and more important role in his later work. Particularly in L’homme dépaysé (1996) and Devoirs et délices (2002), which can be considered as a “diptych of disorientation,” Todorov outlined an anthropology of exile, based on the experience of acculturation – and the rediscussion of his own past – that occurred to him when he moved from Sofia to Paris as well as during the years of his “francization”.


Download

Il numero di download non è ancora disponibile.

Author Biography

Stefano Lazzarin, Université Jean Monnet de Saint-Étienne

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Pise, Stefano Lazzarin (1970) enseigne la littérature italienne à l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne. La littérature fantastique représente son centre d’intérêt principal. Publications : Il modo fantastico, Rome-Bari, Laterza, 2000 ; L’ombre et la forme. Du fantastique italien au XXe siècle, Caen, Presses Universitaires de Caen, 2004 ; La critique littéraire du XXe siècle en France et en Italie, Actes du Colloque, édités par S. Lazzarin et M. Colin, Caen, Presses Universitaires de Caen, 2007 ; Fantasmi antichi e moderni. Tecnologia e perturbante in Buzzati e nella letteratura fantastica otto-novecentesca, Pise-Rome, Fabrizio Serra Editore, 2008 ; Il Buzzati ‘secondo’. Saggio sui fattori di letterarietà nell’opera buzzatiana, Manziana, Vecchiarelli, 2008.

Riferimenti bibliografici

Beradt, Charlotte, Rêver sous le IIIe Reich, préf. de M. Leibovic, postf. de R. Koselleck et de F. Gantheret, Paris, Payot & Rivages, 2002.

Cosio, Giulia, Tzvetan Todorov : ipotesi per un ritratto a figura intera, in « Acme – Annali della Facoltà di Lettere e Filosofia dell’Università degli Studi di Milano », LXV (2012), pp. 221-242.

Freud, Sigmund, La psychopathologie de la vie quotidienne. Sur l’oubli, le lapsus, le geste manqué, la superstition et l’erreur, préface de L. Kahn, Paris, Gallimard, 1997.

Gary, Romain, Les cerfs-volants, Paris, Gallimard, 1980.

Koselleck, Reinhart, Le futur passé. Contribution à la sémantique des temps historiques, Paris, Éditions de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, 1990.

Lazzarin, Stefano, Sortir de la révolution structuraliste. Le cas de Tzvetan Todorov, in La critique littéraire du XXe siècle en France et en Italie, sous la dir. de Stefano Lazzarin et Mariella Colin, Caen, Presses Universitaires de Caen, 2007, pp. 181–198.

Lazzarin, Stefano, Todorov, Bachtin e la scoperta dell’« altro ». Appunti per la storia di una carriera intellettuale, in « Nuova Corrente », XLVIII (2001), pp. 409-434.

Lejeune, Philippe, Le pacte autobiographique, Paris, Seuil, 1975.

Levi, Primo, Si c’est un homme, Paris, Julliard, 1987.

Tillion, Germaine, Le harem et les cousins, Paris, Seuil, 1982.

Tillion, Germaine, Les ennemis complémentaires, Paris,Minuit,1960.

Todorov, Tzvetan, Benjamin Constant. La passion démocratique, Paris, Hachette, 1997.

Todorov, Tzvetan, Critique de la critique. Un roman d’apprentissage, Paris, Seuil, 1984.

Todorov, Tzvetan, Devoirs et délices. Une vie de passeur, entretiens avec Catherine Portevin, Paris, Seuil, 2002.

Todorov, Tzvetan, Dix ans sans Primo Levi, in «Esprit» , II (1998), pp.125-139.

Todorov, Tzvetan, Éloge de l’individu. Essai sur la peinture flamande de la Renaissance, Paris, Biro, 2000.

Todorov, Tzvetan, Éloge du quotidien. Essai sur la peinture hollandaise du XVIIe siècle, Paris, Biro, 1993.

Todorov, Tzvetan, Face à l’extrême, Paris, Seuil,1994.

Todorov, Tzvetan, La conquête de l’Amérique. La question de l’autre, Paris, Seuil, 1982.

Todorov, Tzvetan, La littérature en péril, Paris, Flammarion, 2007.

Todorov, Tzvetan, La vie commune. Essai d’anthropologie générale, Paris, Seuil, 1995.

Todorov, Tzvetan, Le jardin imparfait. La pensée humaniste en France, Paris, Grasset, 1998.

Todorov, Tzvetan, Les abus de la mémoire, Paris, Arléa, 1995.

Todorov, Tzvetan, Les morales de l’histoire, Paris, Grasset, 1991.

Todorov, Tzvetan, L’homme dépaysé, Paris, Seuil, 1996.

Todorov, Tzvetan, Mémoire du mal, tentation du bien. Enquête sur le siècle, Paris, Laffont, 2002.

Todorov, Tzvetan, Mikhaı̈l Bakhtine. Le principe dialogique, suivi de Écrits du cercle de Bakhtine, Paris, Seuil, 1981.

Todorov, Tzvetan, Nous et les autres. La réflexion française sur la diversité humaine, Paris, Seuil, 1989.

Vecchi, Gian Guido, Simboli. L’Europa non è in grado di vietare, entretien avec Tzvetan Todorov, in Corriere della Sera, 12 février 2005, p. 12.

Verrier, Jean, Entretien avec Tzvetan Todorov, in Tzvetan Todorov. Du formalisme russe aux morales de l’histoire, Paris, Bertrand-Lacoste, 1995.
Pubblicato
2014-04-30
How to Cite
LAZZARIN, Stefano. Vers une anthropologie de l’exil : le « second » Todorov. Ticontre. Teoria Testo Traduzione, [S.l.], n. 1, p. 85-102, apr. 2014. ISSN 2284-4473. Disponibile all'indirizzo: <http://www.ticontre.org/ojs/index.php/t3/article/view/11>. Data di accesso: 20 mag. 2022
Fascicolo
Sezione
Sezione monografica - 'Tzvetan Todorov'