La naissance de la subjectivité et ses limites dans les études critiques de Tzvetan Todorov

  • Stoyan Atanassov

Abstract

Cette étude porte sur l’apparition, l’évolution et les modalités de la subjectivité dans les ouvrages critiques de Tzvetan Todorov. Nous commençons par quelques considérations sur le statut du sujet critique en sciences humaines. L’analyse retrace ensuite le contexte intellectuel et théorique dans lequel émerge la subjectivité de Todorov. Nous commentons ensuite plusieurs ouvrages qui servent de repère dans l’étude de la subjectivité chez Todorov.

Celle-ci, tout comme le principe dialogique qu’il a mis au point en tant que méthode d’interprétation, relève d’une rationalité conséquente et d’une déontologie. On peut distinguer, au cours du travail critique, quatre instances du Je: existentielle, autobiographique, critique, cognitive. Les deux premières alimentent les deux autres. Le Je existentiel finit par s’affirmer, chez Todorov, comme le point de départ et l’horizon axiologique de la recherche. Le Je autobiographique émane du précédent. Il introduit en filigrane une narration retraçant aussi bien un destin individuel qu’un épisode historique. L’élément autobiographique chez Todorov est délibérément mitigé. Il ne trouve sa justification qu’en se mettant au service du Je critique. Ce dernier confère une dimension humaine et concrète à la recherche de la vérité. Le Je cognitif devient ainsi l’expression d’une vie et d’un destin individuels.

Download

Il numero di download non è ancora disponibile.
Pubblicato
2014-04-30
How to Cite
ATANASSOV, Stoyan. La naissance de la subjectivité et ses limites dans les études critiques de Tzvetan Todorov. Ticontre. Teoria Testo Traduzione, [S.l.], n. 1, p. 37-59, apr. 2014. ISSN 2284-4473. Disponibile all'indirizzo: <http://www.ticontre.org/ojs/index.php/t3/article/view/16>. Data di accesso: 20 mag. 2022
Fascicolo
Sezione
Sezione monografica - 'Tzvetan Todorov'